Séminaires RALI-OLST

Du texte abstrait aux images animées ?

Lionel Audant

Vice-Président Recherche - Unima Logiciel inc.

Le mercredi 25 janvier 2006 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


Est-ce possible de remonter l'histoire ? Est-ce possible de refaire l'écriture à rebours comme si le mode de représentation en images mentales animées qui avait guidé nos ancêtres préhistoriques dans leur reconstitution de la réalité physique et psychique pouvait être maintenant réalisé ? À l'époque, ces premiers humains ne disposaient pas de galettes ni de "souris électronique" pouvant animer les rocailles ou moduler des images pour représenter les nuances de leur pensée. Maintenant, les outils sont là. Est-ce possible alors de reprendre le projet initial de nos ancêtres lointains et de créer cette écriture universelle en images mentales animées ? Examinons la chose.
Le texte abstrait est le résultat d'une longue évolution du mode de représentation mentale de l'être humain qui marque une rupture radicale avec le monde de l'image sensible. Car l'abstraction vise justement à biffer les contingences et caractéristiques particulières de la réalité sensible, en particulier du mouvement, pour ne s'en tenir qu'à des considérations générales, universelles propres à la raison conceptuelle. C'est ce qui fait de l'être humain un animal rationnel. Dire, par exemple, "un chien a sauté dans une piscine" est suffisant pour que n'importe quel usager puisse comprendre le sens de ce message, même s'il est incomplet. Faire apparaître sur une interface d'ordinateur l'animation de cette proposition n'est que métaphore. Car il s'agira toujours d'un chien singulier, Médor, et qui fait un saut bien précis de 1 mètre environ dans une piscine aux formes singulières, sur la propriété clôturée d'un particulier, Monsieur Lénox. Et les séquences animées devront se dérouler dans un espace-temps précis, avec des caractéristiques que le texte n'indique pas, comme le bouillonnement de l'eau de la piscine que provoque le chien au contact de l'eau.
Peut-on généraliser ce genre de métaphore pour n'importe quel texte abstrait ? Quelles sont les possibilités et les limites des technologies de transfert sémantique du texte vers l'animation ? En partant d'illustrations de ce genre de transfert sémantique texte-animation, nous pourrons mieux examiner le sens de cette problématique.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca. Il suffit d'envoyer un message ne contenant que la ligne 'subscribe ralli' (sans les apostrophes).

Liste de tous les séminaires pour l'année :

1991 1992 1993 1994 1995 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020