Des dictionnaires aux bases de données : développement d’une série de dictionnaires bilingues d’apprentissage chez K Dictionaries

Ilan Kernerman (ilan <at> kdictionaries (point) com)

K Dictionaries

Le 15 juin 2011 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


L’évolution de la lexicographie pédagogique au cours du vingtième siècle a été largement dominée par la naissance et la croissance du dictionnaire monolingue d’apprentissage de l’anglais. Les dictionnaires d’apprentissage bilingues étaient souvent vus comme inférieurs mais ont finalement gagné une plus grande adhésion vers la fin du siècle. K Dictionaries avait déjà conçu des dictionnaires semi-bilingues d’apprentissage de l’anglais à cette époque et, en 2005, on a commencé l’élaboration d’une nouvelle série de dictionnaires d’apprentissage pour d’autres langues. Aujourd’hui cette collection compte une vingtaine de langues, et chaque langue établit son propre corpus qui sert de base pour créer des versions monolingues, bilingues et multilingues. La compilation dans toutes les langues se fait selon un cadre commun qui reste néanmoins flexible et s’adapte aux particularités de chacune. Cet assemblage met en action une toile complexe et détaillée qui laisse reconstituer ses éléments en différentes manières. Dans cette présentation, j’aborderai plus précisément les dictionnaires d’apprentissage et notre procédé de déconstruction de la langue, sa réorganisation en bases de données et sa reconstruction.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires