Repérage des énoncés définitoires dans les bases de données textuelles

Alain Auger

Alis Technologie

Le 9 février 2000 à 11 h 30

Centre d'exposition de l'Université, Salle 0056, Pavillon de la Faculté de l'aménagement, 2940 chemin de la Côte Ste-Catherine


Au cours des quarante dernières années, les développements technologique sont favorisé la constitution de nombreuses bases de données textuelles -pour le plus grand plaisir des lexicographes et des terminologues. Paradoxalement, le lexicographe ne peut - bien qu'il le devrait - analyser tous les contextes d'un mot avant d'en rédiger l'article correspondant dans le dictionnaire faute d'outils de navigation. Tous les énoncés n'ont cependant pas la même valeur pour le lexicographe. Certains sont purement occurrentiels alors que d'autres véhiculent des informations sémantiques de première importance. Il s'agit des énoncés d'intérêt définitoire. Comment filtrer, dans une base de données textuelles, les énoncés d'intérêt définitoire ? Certains énoncés comportent des marqueurs définitoires et d'autres n'en comportent pas. Les énoncés comportant des marqueurs définitoires permettent d'élaborer des stratégies de repérage en s'appuyant sur la présence de ces marqueurs dans les textes. Les énoncés du second type ne comportent aucun marqueur définitoire. Ces derniers peuvent néanmoins être repérés au moyen des techniques de la statistique lexicale.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires