Le système de reconnaissance automatique de la parole du CRIM

Gilles Boulianne

CRIM

Le 22 mars 2000 à 11 h 30

Salle 3195, Pavillon André-Aisenstadt


La représentation sous forme de transducteurs à états finis de tous les modèles qu'utilise un système de reconnaissance automatique de la parole en simplifie le développement. Les mêmes algorithmes généraux s'appliquent indifféremment à toutes les composantes. Dans notre système de reconnaissance par transduction, la recherche des solutions s'effectue par un décodage Viterbi à un seul niveau, et s'accomode, sans modification, de modèles contextuels inter-mots et de règles phonologiques aux frontières des mots. Lorsqu'appliquée à la dictée vocale en français, en parole continue et grand vocabulaire, la reconnaissance par transduction a permis d'accélérer les calculs par un facteur de 13 et plus. En combinant cette approche à des règles phonologiques inter-mots et une phonétisation automatique du dictionnaire, nous avons également obtenu d'importantes réductions du taux d'erreur.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires