Le "Lexical Markup Framework" à l'épreuve du DiCo

Susanne Salmon-Alt

ATILF-CNRS Nancy

Le 18 mai 2005 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


LMF (Lexical Markup Framework : http://www.tagmatica.com/, rubrique "ISO TC37 documentation") est une initiative au sein de l'ISO en faveur de la normalisation de la représentation de ressources lexicales. A partir des expériences acquises au cours des dix dernières années (Genelex, EAGLES, ISLE, Multext, TEI), l'idée est de proposer un modèle de données modulaire, indépendant vis-à-vis d'une théorie lexicographique particulière et permettant de s'abstraire de la représentation concrète (SGML/XML, DTD propriétaire ou TEI, base de données relationnelle, etc.).
Le cadre de modélisation opère en effet au niveau conceptuel : il vise à inventorier les composantes essentielles d'un modèle lexicographique générique, à décrire les contraintes régissant leur agencement ainsi qu'à inventorier les descripteurs qui leur sont associés. Lors de cet exposé, je présenterai l'état actuel du chantier en mettant l'accent sur les principes fondateurs, la première implémentation à grande échelle sur un lexique morphologique (http://www.atilf.fr/morphalou) et certaines des extensions en cours de définition (morphologie dérivationnelle, cadres de sous-catégorisation, structures actancielles, informations diachroniques). Tout au long de l'exposé, je tenterai d'illustrer mes propos par des exemples empruntés au DiCo, à la fois pour rendre les propositions concrètes, mais aussi pour susciter un débat sur l'adéquation des propositions LMF à une ressource lexicale à description linguistique aussi fine que celle développée à l'OLST.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires