Les verbes auxiliaires serbes, sont-ils des gouverneurs ou des dépendants syntaxiques ?

Jasmina Milicevic

OLST, Département de linguistique et de traduction

Le 12 décembre 2007 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


Dans la théorie Sens-Texte, le verbe auxiliaire fini au sein de la construction V(Auxiliaire) fini-V(Lexical) est considéré comme étant le gouverneur et, par conséquent, la tête de la proposition correspondante. Ceci est en conformité avec le traitement des auxiliaires dans la plupart des approches contemporaines de la syntaxe. Cependant, les auxiliaires serbes présentent des particularités qui, de prime abord, peuvent remettre en question leur statut de têtes syntaxiques. Premièrement, ils peuvent, et souvent doivent, apparaître sous forme clitique, c´est-à-dire comme des éléments qui ressemblent aux affixes. Deuxièmement, en tant que clitiques de deuxième position, les auxiliaires clitiques (ensemble avec les pronoms clitiques) se placent linéairement par rapport à un élément de la proposition qui leur sert de support prosodique (et occupent souvent la position initiale dans la proposition) sans qu´il y ait forcément de lien syntaxique entre celui-ci et les clitiques. Il peut alors paraître paradoxal que les auxiliaires clitiques puissent en même temps servir comme le point de repère pour le positionnement des autres éléments de la proposition (ce qui est une propriété essentielle des têtes syntaxiques). Finalement, le traitement des auxiliaires clitiques en tant que têtes syntaxiques a une conséquence indésirable d´un point de vue pratique: la non-projectivité massive des propositions correspondantes. Dans cette communication, nous démontrerons que, malgré les apparences, un auxiliaire (clitique) serbe est bel et bien la tête de sa proposition. Nous nous servirons des critères pour la détermination de la direction de la dépendance syntaxique au niveau de la structure syntaxique de surface proposés dans le cadre de la théorie Sens-Texte. Nous ferons également appel à des considérations additionnelles portant sur les propriétés des auxiliaires serbes, telles que la cooccurrence avec la négation, la possibilité de coordination avec les verbes lexicaux et la capacité de prendre un complément phrastique.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires