La formation en langues de spécialité et traduction spécialisée dans les domaines de connaissances émergentes : une pédagogie par projet

Mojca Pecman (mpecman <at> eila (point) univ-paris-diderot (point) fr)

Université Paris-Diderot

Le 17 juillet 2019 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


Notre présentation porte sur la méthodologie d’enseignement des langues de spécialité et de la traduction spécialisée (TS) développée à l’Université de Paris qui s’appuie sur un dispositif d’enseignement hybride, dans la mesure où elle repose autant sur la pédagogie transmissive qu’active (cf. Charlier et al. 2006). Pour la partie active de ce dispositif d’enseignement, nous avons recours notamment à la pédagogie par projet (cf. Bournaud et Ponsonnet 2017). Nous présenterons ce dispositif mis en place dans le cadre du cours de Linguistique de corpus appliquée à la traduction, initié par Natalie Kübler (Kübler 2003), qui porte sur les techniques d’utilisation des corpus pour aborder et résoudre les problèmes de TS (Kübler et al. 2016, 2018a, 2018b, à paraître). Traditionnellement, les travaux centrés sur la pratique de la TS et son enseignement explorent les problématiques issues des traductions produites par les apprenants (Baker, 1998, 1999 ; Frankenberg-Garcia, 2009 ; Froeliger, 2013 ; Olohan, 2004 ; Mauranen, 2007), tandis que les travaux sur l’utilisation de corpus lors du processus de traduction sont relativement récents (e.g. Bowker et Bennison 2003, Pearson 2003, Loock et al. 2014, Castagnoli et al. 2011). Ce cours donne lieu à une collaboration enrichissante entre les collègues des UFRs Etudes Interculturelles de Langues Appliquées (EILA) et Sciences de la Terre, de l'Environnement et des Planètes (STEP). L’approche active apportée par la pédagogie par projet nous permet de travailler avec des étudiants motivés et investis dans la réalisation des diverses tâches composant le projet pédagogique : la compilation et l’interrogation de corpus comparables, la réalisation des fiches terminologiques sur des concepts spécialisés nouvellement découverts, la réalisation d’un poster de vulgarisation des connaissances spécialisées, la traduction spécialisée, et la réalisation d’un dossier sur l’analyse terminologique et l’étude des problèmes de la TS. Les fiches terminologiques sont créées dans la base de données ARTES qui est une base terminologique et phraséologique en ligne permettant à tous les étudiants de partager les connaissances enregistrées dans les fiches lors des processus de traduction. Les tâches de traduction sont réalisées dans des conditions d’expérimentation différentes afin de nous permettre, grâce à l’annotation des erreurs de traduction, d’évaluer l’apport des corpus et des divers systèmes de traduction automatique à la traduction spécialisée. Les traductions réalisées par les étudiants sont déposées sur le serveur Brat et annotées selon la typologie d’erreurs développée dans le cadre du projet MeLLANGE (Castagnoli et al. 2011). Le choix de ce dispositif pédagogique s’est révélé particulièrement efficace à la fois pour aborder les différents domaines et les connaissances émergentes associées à ces domaines, dans le cadre d’une formation en TS, et pour nourrir la recherche en TS, terminologie et linguistique de corpus. De nombreux problèmes de traduction observés en classe sont approfondis dans le cadre de nos activités de recherche, comme les problèmes de traduction liés à la variation terminologique (cf. Gledhill and Pecman 2018, Pecman 2012, 2014), aux groupes nominaux complexes (cf. Kübler et al. 2017, Pecman 2018) ou à la phraséologie (cf. Kübler et al. à paraître, Pecman and Gledhill 2018).


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires