GenDR: un réalisateur profond générique pour la génération de texte

François Lareau (francois (point) lareau <at> umontreal (point) ca)

OLST, Département de linguistique et de traduction

Le 7 novembre 2018 à 11 h 30

Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx


Je présenterai GenDR, un réalisateur profond générique et multilingue en chantier à l'OLST. Par "réalisateur profond", on entend que ce système assure l'interface entre des représentations sémantiques et syntaxiques, donc en amont des réalisateurs classiques, qui partent le plus souvent de la syntaxe. Il est générique dans la mesure où il est conçu pour fonctionner dans un large éventail d'applications, à condition d'avoir les ressources lexicales appropriées, et multilingue dans la mesure où il peut accueillir des modules linguistiques de langues typologiquement variées. Notre focus est présentement sur l'anglais et le français, mais nous travaillons également à développer une couverture raisonnable du mandarin et nous avons des modules de base pour le lituanien et le persan.

GenDR fonctionne sur la base d'un modèle Sens-Texte, ce qui en fait un outil de recherche intéressant pour tester la validité de nos descriptions linguistiques. Puisqu'on se situe au niveau de l'interface sémantique-syntaxe, l'accent est mis sur la lexicalisation et l'arborisation, deux opérations délicates et intimement liées qui ont tendance à s'effectuer de façon plutôt rigide dans les générateurs classiques. La force de GenDR réside dans sa capacité à générer plusieurs sorties syntaxiquement et lexicalement variées à partir d'une même entrée.

Dans cet exposé, je ferai état de l'avancement des travaux et de la direction que prend le projet à moyen terme.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires