Utilisation de la plateforme SAFAR pour l’analyse des textes arabes

Karim Bouzoubaa (karim (point) bouzoubaa <at> emi (point) ac (point) ma)

Ecole Mohammadia d'Ingénieurs, Rabat - Maroc

Le 29 septembre 2014 à 15 h 30 — Jour et heures inhabituels

Salle 3195, Pavillon André-Aisenstadt


Depuis quelques années la langue arabe est considérée statistiquement comme étant la langue avec le plus grand taux d'expansion sur Internet. Pour analyser cette base documentaire arabe, il est nécessaire de recourir à des outils de traitement.

Or, d'une part la majorité des outils existants sont hétérogènes en termes de langages de programmation, en termes de systèmes d'exploitation supportés et en termes de standardisation de leurs entrées et sorties. D'autre part, différents travaux en traitement automatique de la langue font apparaître la nécessité d’articuler et de faire coopérer des traitements et des ressources au sein de chaînes complexes. Une plateforme est le moyen d’assembler au sein du même processus des traitements et des ressources de natures et de provenances diverses.

Au delà des plateformes de traitement de la langue qui sont basées sur les langues indo-européennes, des solutions adaptées doivent être proposées pour résoudre les contraintes spécifiques à la langue Arabe. La plateforme SAFAR (‘Voyage’ en Arabe) propose une architecture et un ensemble d’outils visant à faciliter la mise en oeuvre de tels « assemblages », afin de faciliter le développement des applications destinées au traitement de la langue arabe. Cela est rendu possible à travers une plateforme intégrée avec un ensemble de services et des ressources préexistantes, et une architecture ouverte et extensible qui supporte des implémentations tiers.


Pour recevoir les annonces hebdomadaires par courriel, envoyez un message à l'adresse majordomo@iro.umontreal.ca

Liste des autres séminaires